Votre économie est-elle économique ?

Mis à jour : mars 26


Impératifs économiques.

Conséquences économiques.

Règles économiques …


Nous sommes baignés dans ce discours permanent.

Dans nos engagements professionnels, bien sûr, mais aussi dans les aspects les plus personnels de notre vie.


L’économie dirige nos vies.


Et cependant, quel est le sens de ce mot ? A-t-il toujours eu le même sens ? Comment a-t-il évolué ?

En bref, de quoi parlons-nous ? Est-il si important que ça de s’attacher au sens du mot ?


Tout d’abord, nous avons besoin des mots pour développer et exprimer nos pensées. Un vocabulaire pauvre ne permet pas de penser le monde dans sa complexité. Une idée sans le support des mots ne peut exister. Ensuite, ce que contient un mot, son sens, ses sens, peuvent varier, changer, et ainsi, modifier notre façon même de nous représenter la réalité, jusqu’à nous enfermer dans des représentations qui nous éloignent de celles-ci. Nous voyons bien que lorsque l’on parle de « reforme » nous entendons de moins en moins une avancée sociale. « C'est dans les mots que nous pensons : l'ineffable est pensée obscure ». M - Hegel


Ainsi donc, le mot « économie » est tellement présent dans nos vies qu’il vaut bien que l’on s’y arrête quelque peu.


L’acceptation courante du terme économie, et l’existence « d’économistes » est assez récente (fin 18ème).

Économie viens du grec ancien oïkonomia, gestion de la maison, constitué de oikos, maison, et nomos, gérer, administrer.


Alain Deneault (1) explique que l’économie n’a pas toujours voulu dire ce qu’elle veut dire aujourd’hui. Ce n’était pas une « chose » mais un terme partagé en science de la nature, en théologie, en droit, en mathématiques, en métapsychologie, etc… Chaque champ avait sa signification propre et n’était pas synonymique. En science de la nature, « l’économie de la nature » a précédé le terme écologie. Pour cela, comment peut on penser l’économie en excluant la nature et plus généralement l’inter dépendance avec notre environnement ?

Cependant, transversalement un sens commun, reliait ces « économies » :

« Connaissance des relations bonnes », « pensée des relations escomptées » voire « manifestation de relations bonnes », en entendant par « bonnes », qui permettent de durer.


Le point commun de toutes ces économies est la notion de relations et, de relations pour le bien ou le bon.


Les économies se sont ainsi métamorphosées au fil du temps en un concept monolithique, en monstre froid, fait de lignes comptables, d’algorithmes, de « règles » sensées organiser la nature et le monde selon une pensée « rationnelle ».


Alors comment comprendre une organisation, une entreprise avec une vision qui ne prend en compte qu’une approche mécanique et comptable ? une vision qui réduit la complexité et l’incertitude (2) inhérente à la vie à des problèmes d’intendances ?


La PsychoSocioNomie participe d’une approche des organisations, des groupes, des entreprises qui souhaitent élargir notre vision de l’économie et construire un modèle cohérent de compréhension de nos relations et ce, avec un objectif « bon ».


La PSN considère que la dimension individuelle (la psychologie), la dimension sociale (la sociologie) et la dimension économique et écologique ne peuvent être dissociées pour appréhender notre environnement. Nous ne pouvons plus faire l’économie de nos dimensions individuelles, collectives, économiques et écologiques et des inter actions que cela génère.


Permettre à une entreprise de se développer durablement c’est mettre en œuvre des «relations bonnes » pour chacun et pour tous.


Vous voulez réagir ? Vous souhaitez en savoir plus ?


N’hésitez pas à laisser un commentaire



(1) Alain Deneault : https://youtu.be/RDLcJElfliY

L'economie de la nature

(2) Edgar Morin : https://www.youtube.com/watch?v=6UT57Jm371w

The conversation


* Une performance artistique est une action artistique comportementale entreprise par un (ou des) artiste(s), face à un public.

Le terme provient ici directement de l'anglais "to perform" dont il est la traduction littérale signifiant "interpréter". La performance artistique se comprend donc comme une manière particulière de (se) mettre en scène.

61 vues